Madeleine Hours

Biographie

Madame Madeleine HOURS a été conservateur-en-chef du Musée du Louvre.

Ancien directeur du Laboratoire de recherche des musées de France (L.R.M.F.), elle a permis une avancée dans la connaissance du peintre Georges de La Tour en profitant de l'occasion du rassemblement des oeuvres du peintre lorrain en 1972 pour les faire radiographier.

Elle a publié plusieurs ouvrages. Elle a obtenu en 1965 le prix Nadar pour son ouvrage Les secrets des chefs d'oeuvre (Pont-Royal). Ce prix récompense un livre édité en France et consacré à la photographie ancienne et moderne.

Madeleine Hours est Présidente d'honneur de l'association à vocation culturelle, Amitiés internationales André Malraux

 

Oeuvres (4 titres)

- Corot, Cercle d'Art

- Jean-Baptiste- Camille Corot, Ars Mundi

- Secrets des chefs-d'oeuvre, Prix Nadar en 1965, 231 pages, Robert Lafont

- Une vie au Louvre, Robert Lafont

- Coéditeur de L'analyse par microfluorescence X appliquée à l'archéologie. Symposium au Laboratoire des Musées de France, Paris, juin 1977, 227 p.

- La vie mystérieuse des chefs-d'oeuvre. La science au service de l'art, Cat. d'exposition 10 oct. 1980-5 janvier 1981, 1980, 335 p, Galerie nationale du Grand Palais, Paris. Réunion des musées nationaux.

Ce catalogue regroupe l'ensemble des techniques d'analyse et d'examen appliquées aux oeuvres d'art dans les années 80. Ces techniques sont exposées à travers des études réalisées sur une ou plusieurs oeuvres qui mettent l'accent sur ce qu'elles ont apporté à la connaissance et à la conservation de l'oeuvre. Les études sont regroupées par matériaux, peinture, métal, pierre, céramique, verre, bois... avec deux dossiers particuliers pour la grotte de Lascaux et pour le matériel de la tombe de la reine Arégonde. De même, les investigations scientifiques quant à la Préhistoire, la prospection archéologique et l'usage de l'informatique sont regroupés en chapitres indépendants. Les études de cas présentées s'attachent le plus souvent à la connaissance de l'oeuvre, datation, identification des matériaux ou de la structure et plus rarement à la détermination des causes de dégradation et à la mise au point de traitement. Un répertoire des méthodes scientifiques classé en méthodes d'examen, méthodes d'analyse et méthodes de datation et une bibliographie complètent ce catalogue.