Magdeleine

Chant du moyen-âge

 

Croyez-moi, quand Magdeleine

Était bien pauvre en ces lieux,

Sous un simple habit de laine,

Je la trouvais cent fois mieux!

 

Riche dame,

Elle est femme

Du seigneur de ce château;

Et l'hermine,

Douce et fine,

Lui sert de brillant manteau!

 

Croyez-moi, quand Magdeleine

Était bien pauvre en ces lieux,

Sous un simple habit de laine,

Je la trouvais cent fois mieux!

 

Les dentelles

Les plus belles

Vont lui servant tous les jours;

Robe blanche,

Le dimanche,

Était ses plus beaux atours!

 

Croyez-moi, quand Magdeleine

Était bien pauvre en ces lieux,

Sous un simple habit de laine,

Je la trouvais cent fois mieux!

 

Elle est fière!

À lui plaire

Va, dit-on, cherchant le Roi!

Ah! s'il l'aime,

Le Roi même,

L'aim t'il autant que moi?

 

Croyez-moi, quand Magdeleine

Était bien pauvre en ces lieux,

Sous un simple habit de laine,

Je la trouvais cent fois mieux!

Texte de Emile Barateau (1792-1870)

Félicien David (1810-1876)