La Madeleine Proust à Paris

55Min - VF - En Couleur - Réalisé par Laurence Sémonin

Résumé:

Sous son chapeau de paille, Madeleine Proust, monologue de tout et de rien, avec l'accent du Jura, de son neveu qui travaille à Besançon et "qu'est pas causant", de son André, du boulanger, de la recette de la saucisse de Morteau, des bêtes qu'on ne peut pas abandonner, de la neige installée à la Toussaint et qui fait que l'on revoit la route qu'à Pâques... On aime de tendresse pure et simple la Madeleine Proust, cette veuve franc-comtoise qui, sur scène et sur le seuil de sa maison, épluche ses légumes, ses poulets, et les dernières nouvelles du pays. Voilà sept ans que la jeune et rousse Laurence Sémonin se métamorphose le soir venu, et redonne, comme elle les a reçues, les confidences émouvantes et cocasses de ses amis et relations de Morteau et des alentours. Il y a l'accent à musique, bien sûr, qui ravit les Parisiens ; mais il y a surtout chez Laurence Sémonin comme une tradition orale réinventée, préservée, aimée. Ses spectacles, qui ont longtemps tourné en Franche-Comté et en Bourgogne avant de triompher dans la capitale, devraient figurer à l'inventaire du patrimoine.

Le rôle de Madeleine Proust est incarné par Laurence Sémonin.

Francité